Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • new deal

    Newdeal: Nouvelle donne

     

     

    Face à la grande dépression, voir le Krack de Wall street , Roosveld dans ces annees 30 réforme les banques, crée l'assistance sociale d'urgence et la protectin syndicale , s'efforce de rendre le moral à tous car «  la seule chose que nous ayons à craindre disait on , c'est la crainte elle même. »(1)

    Le Corona n'est ni la grippe espagnole,ni la peste noire mais il est tortueux , surprend, et angoisse certains. Il nous faut craindre la crainte qu'il inspire à certains car la peur est mauvaise conseillére et paralyse.

    L' art peut ouvrir un avenir anti dépressisf autant que les laboratoires et leur recherche.

    Roosvelt l'avait compris et en pleine crise ,procédé à de grandes commandes publiques. Et pourquoi pas aujourd'hui en Europe et dans le monde ? Pourquoi pas un new deal culturel ? écrit Lorraine Rossignol ? (2)

    « Face aux dégats sociaux engendrés par la pandémie ,la nécessité de l'art va se faire sentir : les artistes n'ont ils pas cette capacité de partager les affects tout en les sublimant ? » (3)

     

     

     

    (1)The only thing we have to fear is fear itself .

    (2)Télérama 3678 , Juillet 2020

    (3)Serge Lasvignes président du cenre Pompidou.