Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 5

  • barrons la route

    Barrons la route à l’extrême droite

    Le candidat  Mélanchon "l' insoumis » soutenu par le PCF et le front de gauche  a manqué d’un cheveu l’accès au second tour.

    Devant l’effondrement du PS et du parti  «  les  républicains », le second tour  ne sera pas  à la  hauteur  des attentes de la population, il faut pourtant maintenir la pression  parce que le danger est    réel et bien présent.

    En 2012 la France était sous le choc. Voir l’extrême droite  accéder au second tour de l’élection présidentielle nous semblait insensé. Aujourd’hui, la faiblesse des réactions  a de quoi nous inquiéter.

    L’extrême droite s’est nourrie  des insatisfactions, mensonges et trahisons C’est son terreau, elle y fait  croitre la haine de l’étranger  pour mieux diviser  et corrompre les  âmes. Personne dans notre région ne peut ignorer :

    les dangers humains, sociaux, économiques, et écologiques  que représentent  le FN…. « La bête immonde » tapie dans les replis de l’histoire  attend son heure.. L’abstention prônée par certains  serait le poison de notre démocratie. ..Nous devons  préserver notre bien commun, la République et voter massivement avec le seul bulletin disponible, celui d’Emmanuel  Macron.    Robert De ville signe cet édito dans  Liberté Dimanche  du 28 Avril  2017

    • Eric Boquet  sénateur PCF  du Nord   dans le même numéro  1269 n’hésite pas lui aussi  à utiliser l’arme du  bulletin Macron . « Il n’y a qu’un seul bulletin  le 7 Mai pour empêcher  une fois de plus le pire » .Et lui faisant écho, Dominique Watrin  sénateur PCF du Pas de calais affirme : « Il faut en premier lieu  faire barrage à Marine Le pen  en utilisant le seul bulletin qui lui est opposé. A chacun d’y réfléchir, a chacun de faire selon sa conscience, pour ma part j’ai choisi  et j’assume.

    Conclusion :

     Quand Le PCF fait appel a la conscience de chacun  face au danger  d’une corruption des âmes, d’un poison qui tuerait la démocratie voir la République ,de la division et de la haine  de l’étranger ,  c’est  qu’il a de la mémoire et se souvient  d’avoir été  le parti des fusillés face au nazisme, d’avoir payé un lourd tribu dans  sa résistance   au fascisme .