Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

poésie

  • quatre fréres jumeaux

    Les Quatre fréres jumeaux

     

     

    Eustache ancien général d'empire était grand chasseur. Le cerf qu'il courait se retourna vers lui, une croix d'or entre  les bois . Il se convertit aussitôt, lui ,sa femme et ses fils et fut béatifié sous le nom de Saint Eustache de Rome . La même vision eut lieu dans la foret ardennaise 600 ans plus tard avec Hubert . Le cerf qu'il courait se retourna un crucifix entre les bois C'était un Vendredi saint . Le cerf lui fit des reproches : « . Tu chasse au lieu de prier et faire pénitence un jour pareil ». Hubert se convertit , plus tard il devint évêque de Liège,fut béatifié et devint le patron des chasseurs et des grandes chasses.

    Dans la foret qui a berçé mon enfance il n'y avait pas de cerfs mais de nombreux chevreuils.Il en est un que j'ai vu de près sous les quatre frères jumeaux . C'était un Dimanche , une ballade en famille . Apres le chemin des cochons, on traversait le coin de l'abbaye , et entrait dans la foret devant la maison du garde dont le chien hurlait en tirant sur sa chaîne. Apres une longue marche ascendante dans un chemin empierré ,on entrait sous le couvert . C'est là qu'on le vit . C'était un brocard . Il avait deux branches sur le front mais pas de croix d'or et il ne nous a rien dit .On était le 3 Novembre le jour de la saint Hubert. C’était à nous de lui souhaiter bonne fête, mais il ne nous a pas attendu. La chasse  ,ce n'est pas son truc  et pas non plus sa tasse de thé? Il s'est sauvé sans se retourner en faisant sauter la houppe blanche de son postérieur et  fait entendre un froissement de  fougères.

    Et s'il s'était retourné ? Si, entre les bois , une croix d'or avait brillé , se serait- on converti comme Eustache et Hubert ? Rien de moins sur.

    J'ai imaginé que ce brocard était roi. Il en avait l'allure sans être le chamois que décrit  De Luca . 

    "Sa mère aurait  été abattue par un chasseur . Dans  ses narines de petit animal se grava l'odeur de l'homme  et de la poudre à fusil. Orphelin avec sa sœur,il apprit tout seul. Sa sœur fut emportée par un aigle  un jour d'hiver et de nuages... Resté seul, il grandit sans frein ... Quand il fut prêt , il partit à la rencontre  de la première harde, défia le mâle dominant  et fut vainqueur. IL devint roi en un jour et en duel." (1) Notre  roi brocard sans sceptre et sans couronne ne pouvait  trouver plus beau palais que  les frères jumeaux.Il n'y avait pas  de chasseur armé  parmi nous  mais on a  bien compris que notre odeur d'homme  le dérangeait. .Il n'a pas attendu nos souhaits de bonne fête pour froisser les fougères. .   

    On s'est retourné  alors  pour  admirer  les 4 frères jumeaux. Un chêne à 4 branches. , à quatre arbres  jaillissant d'un même tronc comme les bois d'un cerf couronnent le roi de la foret ; On s'est mis à huit pour le ceinturer Quatre frères et autant de cousins les bras étendus pour en  faire le tour. .. En faisant la courte échelle on a aidé le plus jeune à grimper entre les troncs là où ils prennent naissance.La où aurait pu briller une croix d'or, une croix plantée entre les quatre bois comme « le dieu de pitié » sous sa frise au centre de la foret.

    « Dans certains sanctuaires on abandonne ses chaussures ou ses bottes avant de fouler l'espace sacré » dit Philippe le Guilliou (2) A défaut de croix;nous avons devant les yeux «  un sanctuaire de colonnes et de voûtes »Nous ne nous sommes pas déchaussés par peur des ronces. A défaut de cerf ,le roi des fougeraies , le seul animal à porter un arbre sur la tête,nous avons un simple  brocard  en fuite  et  un chêne vénérable qui porte quatre  chênes jumeaux et  centenaires sur la tête , une lourde fratrie rayonnante dans un automne flamboyant tandis que plus loin , dessus le miroir sans teint d'une souille de sanglier , une libellule bleue   papillonne de ses 4 ailes .

     

    (1)Eric de luca  Le poids  du papillon

     

    (2)Le Dieu cerf de Phiippe Le Guillou Fata morgano , du 13 Février 2020 C ité dans La croix 41632