Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Société

  • libertés

    « Je sais mal ce qu'est la liberté,mais je sais bien ce qu'est la libération » André Malraux.

     

     

    A Paris,mais aussi un peu partout en villes ou villages on goûte de nouveau le diabolo menthe ou la chopine aux terrasses. Petit bonheur simple qui à goût de liberté après deux mois de confinement. Peux t'on parler de libération ?(1bis)

    Disons plus simplement en écho au programme du conseil national de la résistance (1),et plus simplement , « le retour des jours heureux » comme tweet Emmanuel Macron.

    « Paris libéré » titre M 6 qui ne fait pas dans la dentelle en citant De Gaulle . 

    La réglé abolie des 100 kilométrés a permis des retrouvailles émouvantes et des embrassades sincères quoique prohibées   voir interdites et parfois masquées .

    La liberté retrouvée s'exprime aussi dans une manifestation importante et interdite contre les violences policières. Avec peu d'écho dans les médias ,tous occupés à souligner la liberté retrouvée de contempler la mer comme  le conseille Baudelaire . 

    « Homme libre toujours, tu chériras la mer. Charles   Baudelaire

     

     

     

     

     

    (1) le libre accès aux terrasses figurait dans son programme

    (1bis)Pour  le peuple de la bible en souvenir de l'exode . la liberté était perçue  de fait comme une  libération hors des griffes de Pharaon.