Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La face claire de la nuit

  • testament nouveau

    Testament

    Nous sommes héritiers, c’est indéniable(1) et cela depuis notre adoption et notre entrée dans la famille. Nous héritons sans  testament  signé devant notaire, sans testament holographe non plus car  mis par écrit  70 ans après  la mort du testateur. Voici comment les choses se sont passées :

    C’était au cours  d’un repas de fête  dans  la salle à manger  du haut (2) dans l’intimité, entre  amis.  Le traître  était parti   dans la nuit accomplir  son forfait. Une trahison  pour 30 deniers.

    « Dés que Judas fût sorti, Jésus dit : Mes petits enfants, je ne suis plus avec vous  que pour peu de temps, je vous donne un commandement nouveau : aimez vous les uns les autres ,comme je vous ai aimés.. ».

    Voila le testament : Pas de bons du trésor, pas de lingots d’or, pas d’actions, pas de maison ni de meubles. « le fils de l’homme n’avait pas une pierre où poser la tête ».Sa tunique elle-même  lui sera  enlevée , tirée au sort et emportée par un soldat chanceux. En guise de testament, un simple tweet en 140 signes  pour dire ses dernières volontés. « Mes petits enfants c’est pour peu de temps Je vous donne un commandement nouveau, c’est de  vous aimer   les uns les autres ,comme je vous ai aimé » Voila toute  la richesse  acquise par  cet héritage fabuleux  qui  permet  sans doute  à l’humanité  d’être encore en vie  deux mille ans après. Dans cet héritage, il n’y a pas de lingot d’or mais il y a de l’or, une règle d’or(3) : « Fait pour les autres ce que tu voudrais qu’il fasse pour toi » .

    Mis par écrit  par Luc, Marc, Matthieu, Jean   ce cadeau   est un testament nouveau  en quatre  évangiles  que l’on désigne  encore aujourd’hui  comme    le Nouveau testament..

    Essayez     d’appliquer cette règle d’or  dans les deux sens  le temps d’une matinée :

    -A l’envers d’abord : «  Ne fait pas aux autres  ce que tu ne veux pas qu’il te fasse ». 

     ex : L’autre n’est pas là pour se défendre  et tu dis du mal de lui. Ca ne te plairait  pas d’apprendre   qu’on a parlé dans ton dos  alors  tient ta langue  et fait taire  les mauvaises langues .Voila une jolie règle d’or. Essaye de te l’appliquer, rien qu’un matin. Tu feras   un riche héritage, une règle en or.

    -A l’endroit ça marche aussi : «  Fait aux  autres ce que  tu veux qu’ils  te fassent »

     ex : Un collègue  est accusé à tort  d’une faute professionnelle  que tu as faite. Tu  interviens   pour le défendre en  disant que c’est toi  qui a fait l’erreur. .Voila  la règle d’or qui  fait la vérité, met une ambiance  de camaraderie  dans l’atelier, corrige   une injustice,   permet d’éviter des erreurs futures . Jésus  ne s’est pas contenté  de donner une règle d’or , lui le Fils, l’héritier du royaume,  il  se l’est appliqué à lui-même dans les deux sens et même souvent en sens  unique  allant jusqu’ à faire  aux autres  ce qu’ils ne  faisaient pas pour lui  et ne pas rendre aux autres  le mal  qu'ils lui faisaient .(4)

     

    (1) « Olivier sauvage, tu as été greffé sur  les branches restantes  de l’olivier pour avoir part avec elles  à la richesse de la racine » Ro ch. 11/17 ou encore « Dieu a envoyé son fils né d’une femme …pour qu’il nous soit donné d’être fils adoptifs…Tu n’es plus esclave mais fils, tu es aussi héritier, c’est l’œuvre de Dieu . » Gal ch. 4/4 à 6.

    (2)Cénacle : salle  où eu lieu la Cène. De  cénaculum : la  salle à manger

    (3 La règle d’or  du Nouveau testament : Luc ch.6/31, Matt ch.7/12, Jean ch. 13/15.

    (4) Matt.ch.5/38 à 48