Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La face claire de la nuit - Page 5

  • associabilité

    Associativité

    « On est tous des humains. Et l’homme a le droit de vivre et de s’épanouir dans la vie.
    On ne considère point l’homme d’après son origine, mais d’après ce qu’il fait On est tous dans un même bateau.. Si on ne s’approche pas les uns des autres avec la distance barriére ,nous allons tous couler.
    On est tous ensemble. Vous et nous. Les blancs, jaunes, les noirs et peaux-rouges. Les chrétiens, juifs, bouddhistes et musulmans. On est tous de simples frères sur la terre.

    "La vie est un cadeau du bon Dieu. L’amour est notre richesse. Aimons-nous. » Voila ce que dicte à Philippe Vanesson un réfugié erytréen survivant dans un squat à Calais .Il a tout compris du principe d’ associativité.

    Tous ensemble...(1)

     

     

     

    Associativité ? D’où sortez-vous ce mot barbare ?

    Je le trouve dans le livre de Jean Marie Pelt :  le monde a t il un sens ?  FAYARD

    La coopération et la compétition, autant de forces qui s’opposent et que « le   principe d’associativité » tend à réguler La création de nouveautés par associativité est première dans l’apparition de la vie entre les éléments simples que sont les cellules puis dans la sexualité et dans l’évolution des vertébrés jusqu’à l’arrivée de l’homme.

    Biologiste , Jean Marie Pelt étend ses remarques à la vie végétale et animale Il admire les abeilles, les fourmis, les termites et les poissons et montre comment ils vivent, progressent et se défendent selon le principe d’associativité. Les champignons eux aussi reçoivent des plantes le sucre et transfèrent dans leurs racines les sels minéraux nécessaires à la croissance. Il ne s’agit pas de céder au créationnisme et de tirer de tout cela quelque preuve scientifique d’un Dieu créateur même si la cohérence de l’existence de l’univers nous remplit d’ émerveillement et si la thèse de l’associativité nous fait penser à l’entraide fraternelle prônée par l’évangile. Si l’associabilité est un Principe créateur interne à l’évolution de l’univers, la sélection naturelle n’est pas comme on l’a pensé l’unique moteur de l’évolution, elle trie alors que l’associabilité crée. Elle est porteuse de sens (comme une direction) et ce, du quark jusqu’à l’homme. Et après ? quid du futur ? Le principe d’associabilité a-t-il dit son dernier mot ? Verra t on l’humanité se rassembler comme une grande famille fraternelle et solidaire ? Rien n’est moins sur mais rien n’est perdu.

    ( 1) Un anthropologue a proposé un jeu aux enfants d'une tribu d'Afrique du Sud, les Xhosa. Disposant un panier de fruits sucrés au pied d'un arbre, il leur a promis que le premier qui l'atteindrait gagnerait tous les fruits.Au signal, tous les enfants se sont élancés simultanément, d'un seul bloc et... main dans la main ! Puis ils se sont assis en cercle pour partager solidairement leur récompense.Lorsque l'anthropologue leur a demandé pourquoi ils avaient agi de la sorte alors qu'un seul d'entre eux aurait pu obtenir tous les fruits, ils ont répondu : "Ubuntu. Comment l'un d'entre nous peut-il être heureux si tous les autres sont tristes :"UBUNTU dans la culture Xhosa signifie :"Je suis parce que Nous sommes." ou encore :"Je suis ce que je suis grâce à ce que nous sommes."Voila comment la bas on vit l’associativité ».

    Affrontée au corona virus , l'humanité ne peut s'en sortir que par   « l'associativité. »Ce sont les casserolles qui tous les soirs à 20 h me l'ont proclamé à coups de  cuillére.