Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La face claire de la nuit - Page 3

  • bonne année2020

    «Il nous faut sortir de ce siècle  tumultueux, de cette tricherie, de ce siècle assassin  d’émeute et de mort secrète. Au diable ce siècle pourri ! Qu’il en finisse et que l’on referme la porte sur lui. Refermons-le comme un livre  et lisons autre chose .Un nouveau chapitre, une nouvelle vie. Ce qui nous attend est beau. Elles sont  intactes ces  nouvelles années, toutes propres .Les cartes ne sont pas biseautées et le premier qui triche, eh bien,  nous le crucifierons  la tête en bas au dessus des latrines. »(2) Steinbeck dans « à l’Est d’Eden » situait ce discours en 1900, que n’aurait il écrit   en 2020 ?

    Je m'y attelle en le pastichant. :

    Il nous faut sortir résolument du vingtiéme siécle . Un ,siécle aux multiples génocides : L'Arménie, le Cambodge,la schoah qui extermine juifs et roms, les apartheid en Amérique du Nord et en Afrique du Sud le Rwanda , les deux guerres mondiales 14 et 40 et les nombreuses guerres coloniales,Les murs partout : à Berlin, en Palestine, le rideau de fer avec les crimes de Staline. Les guerres américaines au Vietnam, en Irak etc. «  Au diable ce siécle pourri. » Refermons le comme un livre et lisons autre chose. .Notre siécle le vingtéuniéme a 20 ans

    l'age de tous les espoirs .Ce qui nous attend est beau,Elles sont intactes ces nouvelles années, ,toutes propres.

    Il est vrai , Notre siécle n'est pas complétement sorti du siécle précédent .Il reste des murs comme celui qui coupe en deux la Palestine et sépare les mexicains des états uuis.Il y a encore des pays mal gouvernés et quelques dirigeants à crucifier la téte en bas au dessus des latrines , comme le suggére Steinbeck

     

    Notre siécle a 20 ans le bel âge et le voilà affronté a de nouveaux défis 

    comme Le réchauffement climatique et la montée inquiétatnte des eaux de la mer ; L'immersion possible de nombreuses terres et l'emigration massive de nombreuses populations .

    Affolés devant ces nouveaux défis, certains parlent de fin du monde ou du moins de fin de la vie sur terre. Notre siècle tout neuf et plein de promesse dont on fête les 20 ans au premier Janvier serait pour eux le dernier de l'aventure humaine ? . Le compte à rebours est enclenché écrivait , le professeur Jacquart. . Il avait sans doute raison de nous faire peur car il est encore temps sans doute d'éviter la catastrophe En tout cas ce n'est pas pour tout de suite et en attendant : Bonne Année et bon siècle des siècles.

    2020=20sur20. On ne peux faire mieux !