Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

evangile

  • calcul et pardon

     

     

    CALCUL ET PARDON

    « Combien de fois faut-il pardonner ? Jusqu’à 7 fois  », demande Pierre ?

     « Non pas 7 fois mais 70 fois 7 fois » lui répond Jésus. (1) Cela fait 490 fois. C’est beaucoup  mais finalement   sur une vie, c’est très peu. Divisons  490 par 90(ans).Puis par 365 (jours).Cela revient à pardonner 0,01 fois par jour.

    Prenons  l’exemple d’une mère de famille   de 3 enfants  qui  sèche  les larmes  et dit « c’est tout », une fois  dans la journée  à chacun de ses 3 enfants. Calculez, vous verrez ! Elle fait  300 fois mieux. Sans me vanter, je crois que moi aussi je dépasse   le chiffre avancé par  Matthieu.

    Voyons d’autres exemples  de calculs   plus légers:

    -il y a des gens pressés qui, traversant une foule, vous bousculent et vous marchent sur les pieds en disant pardon, pardon, pardon ! C’est du 10 pardons à la minute. Les 490 pardons sont accordés avant que le soleil ne se couche sur la dernière colère (2)

    -il y a le  maladroit qui vous verse la sauce sur le costume ou  vous renverse le verre de vin sur la table  et vous mouille le pantalon. «  Oh !  1000 pardons, excusez-moi ! » Ces 1000 pardons à la seconde coûtent, il est vrai, moins chers qu’une note de pressing.

    -Il y a  le propriétaire d’un Dauber man qui laisse son chien   aboyer   et vous mordre et qui  candide, vous dit : « excusez le, il faut lui pardonner, d’habitude il n’est pas méchant ».

      Comptabiliser  ces excuses   légères  et les assimiler au pardon vrai  serait  donc trop facile.

    Mais qu’est ce donc que  le pardon vrai ? Réponse dans la note du 29 Aout  qui sera publiée la semaine prochaine.

    1)Matthieu ch 18/21

    (2) Ep ch4/26