Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

evangile - Page 3

  • Régina caeli

    la trinité,angélus et régina caeli,confrontation,evangileLe Régina caeli remplace l’angélus  durant  le temps pascal, jusqu’à la Trinité.(1)On retrouvera bientôt l'Angélus.

    Le pape François  le jour de la Pentecôte, lors du Régina coeli ,depuis  la fenêtre  du Vatican a appelé les croyants  à semer la pagaille, à surprendre. Si l’Eglise  ne surprend plus, sa place est  en service de réanimation.

    Dieu est le Dieu des surprises. L’Eglise  suscite la stupeur  car son message est nouveau, c’est  la résurrection du Christ avec un langage nouveau, le langage de l’Amour. Jésus a vaincu la mort, ses bras étendus sur la croix  se sont levés  en signe de victoire et  sont  toujours ouverts. Deux bras qui s’ouvrent pour accueillir, mais ne se referment pas pour  retenir.

    L’Eglise ne doit pas avoir peur  de semer la pagaille, de déranger. L’Eglise ne veut pas  être un élément décoratif. Elle n’hésite pas à sortir à la rencontre des gens pour annoncer le message qui lui a été confié, même si ce message dérange.

    Un  patron de l’Eglise  qui  invite  au désordre, c’est  assez nouveau pour    être entendu. Cela   me rappelle   une initiative d’un autre François , patron  lui aussi  mais de l’Oréal . Pour lutter contre les conservatismes, il  organisait lui aussi  le désordre .(2) Il avait  réservé une salle pour  cela. Une salle de confrontation où  débattaient rudement, par exemple, des  chercheurs de laboratoire  genre Tournesol et  des  vendeurs proches de la clientèle qui  disaient  ce qu’ils pensaient  du résultat de leur recherche ,même  quand ils étaient mauvais. Je rêve que  dans  une telle salle de confrontation  s’expliquent  en vérité  des  grands théologiens et  des militants  de base .Des   prêtres  et des laïcs , des contemplatifs et des actifs , des liturgistes  et  des fidèles  proches de la vie de leur contemporain. Un synode de  vrais débats  où  l’arbitrage   en dernier ressort  et le critère seraient   la fidélité  à l’évangile.:  respect  des  petits, amour du prochain, pardon, justice , vérité....

    "La foi s'entretient dans l'échange, dit Joseph Moingt .Elle a besoin de se dire ,elle n'est sûre d'elle qu'en s'attestant dans une parole publique...fût ce au prix d'un affrontement  et d'un libre débat propre à concilier,harmoniser,et fortifier la foi des uns et des autres."(3)

     

     

    (1)Mundum laetifcare  dignatus es  . « Tu as voulu réjouir le monde » . Tu  as  même surpris  Marie  reine du ciel  et l’as comblée de  joie   par  la résurrection de Jésus. Regina  caeli  laetare alléluia. Gaude et laetare ,Virgo Maria alléluia.(Le « Régina coeli «  remplace l’angélus du jour de pâques jusqu'aux premières  vêpres de la Trinité)

     (2) « En organisant ces mêlées ouvertes  j’avais pour ambition de leur montrer que la bataille commerciale sur le terrain est dure  face aux exigences des clients, loin  en tout cas de l’atmosphère feutrée des laboratoires ». «  L’écoute du client  tel qu’il est et non tel qu’on voudrait qu’il fût  est toujours dérangeante .Elle   oblige en définitive à  organiser le désordre  et à renoncer au confort de l’ordre établi. Elle est un facteur  permanent de désordre »   .L’aventure l’Oréal,  François Dalle chez Odile Jacob. Chapitre 14.

    (3) L’Evangile sauvera l’Eglise  .Joseph Moingt .éd. Salvator .