Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

humour - Page 3

  • le rire de Dieu

    humour,rire,le nez rouge,les dieux,yahvé,allah,dieu,jésus

    Le rire de Dieu

     

    Les dieux de l’antiquité grecque se" marraient" souvent. Ainsi lors des amours  d’Arès et d’Aphrodite (le dieu de la guerre et la déesse de l’amour) pris au piège  tendu par  Héphaïstos .Ce fût un immense éclat de rire des dieux de l’olympe appelé  à contempler la scène cocasse  des amoureux  prisonniers  d’une machine infernale  faite de tout un réseau de chaînes forgé par Héphaïstos ,mari trompé  et  dieu de la forge.(1)

    St John Perse  connaissait il cette scéne  quand  il s'y invite ?

    : "Comme on tenait au  feu des forges en plein air le long cri du métal sur son lit de luxure ,je ménerai au lit du vent l'hydre vivace de ma force, je fréquenterai le lit du vent comme un vivier  de force et de croissance"(2)

    Ils sont  sympa  ces dieux, mais peut on les prendre au sérieux quand ils  font des farces  pareilles  et se tapent sur le ventre en se  riant d’un cocu  habile et magnifique ?

    Yahvé  est  un Dieu unique. Un Dieu unique  rit  rarement tout seul.(ne pas confondre le sourire de l'Ange de Reims et le rire de Fantomas) Ce qui n’empêche pas les rabbins juifs  d’avoir beaucoup d’humour (2 bis).Je ne parle pas du rabbin  ultra orthodoxe  dont il faudrait   s’empresser de rire de peur  d’être obligé d’en pleurer, comme disait  Figaro (3)..

    Et le Dieu des chrétiens ? Ceux ci   croient aussi  comme juifs et musulmans  en l’unique  Dieu, mais  c’est un Dieu trinitaire qui en Jésus  a épousé l’humanité. Jésus  nous a révélé  une certaine « humanité de Dieu ». N’empêche qu’on voit mal  le ciel  où il siège avec le Père et l’Esprit   secoué par quelque éclat de rire moqueur  face à quelques  bêtises  des hommes ,fussent ils des élus . Le rire serait donc le propre de l’homme ?(4)  Jésus dans son humanité  a sans doute rit quand il a été affronté à des situations cocasses mais les évangiles n’en parlent pas, par contre, il ne manquait pas d’humour, un humour qui  désarmait ses opposants et  laissaient sans voix  les  agélates  (5) ses opposants, pharisiens, princes des prêtres et scribes. Ainsi quand il déjoue  le piège qu’ils lui tendent  au sujet de l’impôt  à payer ou pas à Caesar. 

    « Montrez-moi un denier. De qui porte t il l’effigie ? Et la légende ? »

    « De Caesar ! »

    « Eh bien ! Rendez à Caesar ce qui est à Caesar et à Dieu ce qui est à Dieu » ! Luc ch 20/20 à25

     ou Un autre piège face  à la femme adultère.

    « La loi  nous commande de  la lapider .Qu’en dis tu ? »

    « Que celui d’entre vous qui est sans péché, lui jette la première pierre ».

    « A ces mots, ils se retirèrent  un à un, à commencer par les plus vieux » .Jean ch8/1 à 11.

    Par ailleurs,L'évangile est  plein d' invitations à la joie et au bonheur ,à la béatitude.Le rire de joie  est il réservé à l'enfant  comme une jubilation d'exister, sans justification?"Cette joie qui vous prend  dans ce que vous êtes et qui vous lance dans la lumiére d'une promesse d'être"(2)Est ce  ce bonheur là que Jésus promet  aux enfants et à ceux qui leur ressemblent?Ceux qui dansent quand on joue de la flûte ? (5bis)

    "Quand vous jeûnez ,ne prenez pas un air triste"nous dit Jésus.Voila un conseil pour temps de carême.L'oncle André dans sa conférence de carême en 1941 dans son oflag derriére les barbelés soulignait le paradoxe du chrétien : "austére en même temps que  joyeux ."  Car s'il est une gaité qui est saine ,voire magnanime et héroique,il en est d'autres qui sont basses,médiocres et malsaines ,"hennissement d'une luxure qu'on attise"(Il parlait  sans doute du rire des chambrées.Un rire lourd et gras semblable à celui des dieux décrit par Homére,ou des Kamarades tortionnaires  du national socialisme) La gaité n'a ce caractére de légéreté,de transparence et de jaillissement   que si elle  sort d'un coeur déja fixé dans la paix.C'est , d'autre part, magnifique de rire du danger et de plaisanter à l'heure du grand sacrifice ,à condition qu'on soit pret  pour tout de bon à donner sa vie ,qu'on sache pourquoi et que la conscience soit en ordre".(6)

      "Un nez rouge ,un sourire,ça y est, l'enfant est sorti de l'hopital".

    Le "rire médecin"l'emméne dans son univers imaginaire et poétique.Les 87 clowns du "rire médecin" qui humanisent les services pédiatriques sont droles mais  ne sont pas des rigolos.Ils se forment et  sont  devenus de véritables auxiliaires pour le personnel soignant car un enfant joyeux est plus facile à soigner. Savez vous qu'Il existe même une fédération européenne  des associations des clowns hospitaliers  pour mutualiser  expériences et méthodes ?(6bis).Ces clowns la  sont plus sérieux que les dieux de l'antiquité et leur démarche d'amuseurs altruistes  particuliérement remarquable.Devant certaines souffrances d'enfants ,on dit parfois que Dieu se cache pour pleurer, avec" les nez rouges, rire médecin", se cacherait - il  pour pleurer de rire?

    a Christian is a Sad,  Sad  Christian”.

     (1)Odyssée VIII : «  Vers le seuil de bronze accouraient tous les dieux et d’abord  Poseidon, le maître de la terre, puis l’obligeant Hermès, puis Apollon, le roi à la longue portée ; les déesses, avec la pudeur de leur sexe demeuraient au logis. Sur le seuil, ils étaient debout ces immortels qui nous donnent les biens,  et   , du groupe  de ces bienheureux, montait un rire  inextinguible : Ah la belle œuvre d’art  de l’habile Héphaïstos. »

    (2) Saint-john Perse Vents   poésie Gallimard.

    (2bis) Cité par Daniel Sibony  dans «  le sens de l’humour » (odile Jacob): Un rabbin commande un costume  à Pâques  et il n’est pas encore fait pour la pentecôte.

     -« Dieu a mis 6 jours pour créer le monde et il te faut 6 semaines pour ce costume ?

    -«Regarde dans quel état est le monde et regarde mon costume ».

    (3 ) Beaumarchais

    (4)Cyril Anouna  présente sur France 4 « ces animaux qui nous font rire » et non encore  « ces hommes dont rient les animaux », Ça viendra peut être, juste retour des choses mais ce serait encore  dans le but de faire rire les téléspectateurs  et donc  encore, des humains. Je ne crois pas qu'il y ait  de télé dans la jungle ni au zoo pour montrer  des  films  spéciaux où les animaux s’en donneraient à cœur joie  en  contemplant  les bêtises  des humains. Il y aurait de quoi diraient les grincheux.

     (5)Les agélates :a-  privatif  et - gélatos   rire : ceux qui ne rient pas. Voir note  de ce blog  au titre éponyme  du 7/12 /2012  Aux archives de «  la face claire de la nuit » .

    (5bis) Matthieu ch.11/17

    -(6)Une paroisse derriére les barbelés ed du cerf.

     (6bis)Delphine Dauvergne la croix du 3/1/2012

    Note de l'auteur   : La publication  de cette note date de Samedi 17 Mars.J'aurais différé  sa diffusion si le drame de Toulouse  m'avait touché avant. Fernand  Olbec.

      Demain 21 Mars  journee mondiale  contre le racisme décidée par l'ONU en hommage à d'autres victimes , les 60 manifestants tombés sous les balles à Sharpeville dans l'Afrique du Sud (celle de l'apartheid )car ils refusaient les laissez- passer imposés aux non blancs.


     

     

     

     

     

     

     

     

     (2)